Grenadine, pas à boire 1

10 avril

Nous voilà sur la route de Christchurch, nous prenons notre temps, nous en avons.

Rien à faire sur la route entre notre arrêt de la veille et notre destination du jour; le guide n’indique qu’une chose: Grenadine!

Le nom est sympa, il fait beau; allons y pour un arrêt.

En réalité, la ville est une petite aglomération de province avec ses petites rues, ses petites maisons et ses petits jardins. Rien de sensationnel.

Malgré tout, Théandre a trouvé son bonheur. Un musée comme il aime. Roulement de tambours. Un musée de tracteurs ( et un peu de voitures et de motos)!

DSC03573

 

Personnellement, je n’en peux plus, je sature de tous les engins à moteur. Dans ce musée, il y avait même un avion. Vous imaginez un avion avec DEUX hélices! Vianney donne encore le change mais bientôt toutes les rétrospectives automobiles, quelques quelles soit, subiront le même sort que les fermes éducatives ou que certains zoos: elles seront proscrites!

Des tracteurs par ci, des tracteurs par là, des motos, des caravanes…. seule chose unique: le tracteur à vapeur (oui, jusque là nous n’avions vu que les machines à vapeur!).

Le monsieur, il n'a même plus de sourcil à force d'allumer son tracteur

Le monsieur, il n’a même plus de sourcil à force d’allumer son tracteur

 

DSC03584

Corbillard original

Corbillard original

Les deux hommes sont sortis de là, heureux, je suis sortie de là lessivée.

Cependant, il y avait un autre point d’intérêt qui m’intéressait à Grenadine.

DSC03597

J’aime bien les musées inutiles mais vous pensez quand même bien que la mosaîque médiévale c’était quand même trop, même pour moi. Par contre, le plus grand pull du monde, ça c’était amusant.

Le plus grand pull du monde

Le plus grand pull du monde

 

Nous avons été un peu déçu, nous pensions qu’il serait plus grand. En plus, la boutique était vide et la gentille femme à la caisse avait un certain âge. Nous n’avons pas osé partir les mains vides.

Tous les pull présents dans la boutique sont fait mains avec de la laine de la région. Le juste prix aujourd’hui est de déterminer combien nous a coûté la visite du plus grand pull du monde. Je vous donne un indice: cher.

Un bon repas avalé, nous repartons sur la route et arrivons en fin d’après-midi à Christchurch.

La ville a été fortement détruite en février 2011 par un tremblement de terre. Le centre de la ville est toujours fermé et les travaux sont le principal décor que vous pouvez y voir. Mais cela, nous le verrons plus demain lors de notre visite de la ville.

En attendant, nous trouvons notre hôtel. Le JailHouse qui comme son nom l’indique est une ancienne prison.

DSC03625

DSC03615

Parfaitement rénové, dormir au chaud nous fait du bien et nous apprécions ce confort même dans nos chambres grandes comme des cellules.

DSC03620

DSC03632

 

Nous finissons notre soirée autour d’une bonne bière dans … un bar irlandais (ils sont partout ces irlandais)!

DSC03635

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

One comment on “Grenadine, pas à boire

  1. Reply Nonore Avr 26,2013 12 h 32 min

    J’adore le concept de l’hôtel dans la prison. C’est super original !
    Vous avez vraiment l’air frigorifiés les loulous, mais les paysages ont l’air d’en valoir le coup.

    Amusez-vous bien

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Leave a Reply