Un coin d’Asie au Paraguay? 2

12 août

Notre objectif d’appareil photo a définitivement rendu l’âme, et, nous ne voulions pas partir aux chutes d’Iguazu sans. Actuellement, notre seul moyen de prendre des photos est un objectif qui n’a ni recul, ni zoom. En gros, nous devons nous mettre très, très, loin pour tenter de prendre une photo d’ensemble. Je vais vous avouer que notre tâche n’a pas été facilitée ces derniers jours.

Nous avions tenté de le réparer à Posadas mais il fallait plusieurs jours, le gentil vendeur nous avait alors conseillé d’aller à Ciudad del Este, au Paraguay. Sans ce conseil et une adresse précise, je pense que nous n’aurions jamais eu l’idée d’y aller et pourtant, cette ville est vraiment surprenante.

Située à la frontière brésilienne et argentine, cette petite ville du Paraguay ressemble à s’y méprendre à une rue Montgallet géante (pour ceux qui connaissent Paris) ou encore à un centre commercial asiatique. Sauf que là, peu d’asiatiques mais que des paraguayens maniant les langues comme l’électronique.

Les petite boutiques d’électronique vendant des choses identiques se succèdent, les téléphones portables derniers cris sont disponibles partout, les contre façons sont plus que nombreuses et les pris sont très avantageux.

Les rues sont bondées de vendeurs ambulants ou de livreurs avec leur chargement, ceux qui connaissent l’Asie pourront peut être imaginer les points communs. Nous n’avons que très peu de photos car nous avons du laisser notre appareil photo avec l’objectif afin qu’il puisse être réparé.

1-DSC06021

A force de discuter, nous pensons avoir compris le fonctionnement de cette ville et même du pays. Le Paraguay appartient au Mercosur, tout comme le Brésil et l’Argentine.

L’Argentine a une politique de protectionisme assez dure et les produits étrangers sont tellement taxés que peu d’argentins les achètent dans leur pays. Le Brésil a beau être moins dur sur les taxes frontalières, les prix restent assez élevés. Le Paraguay répond donc à la demande des ses deux voisins géant en offrant toutes sortes de produits bien meilleurs marchés.

Le Paraguay a des relations privilégiées avec Taiwan ainsi que la Chine et vend des produits originaux tout comme des contrefaçons, tout comme des fausses contrefaçons. Pour cette dernière catégorie, je vais vous expliquer. Peu de marque vendent la marque Samsung ici, mais beaucoup vendent la marque « genesis ». Il s’agit des mêmes produits qui viennent de la même usine mais ils ont changé la marque.

Ainsi, cela n’est pas de la contrefaçon.

Bref, nous aurions plus de place et surtout plus de besoins, je pense que nous aurions pu nous laisser aller à acheter pas mal de choses. Mais vu, que nous n’avons ni place, ni besoin; nous nous sommes contentés de réparer notre objectif et de chercher pendant 2h des cartes postales et la poste.
Ce ne sont généralement pas des touristes qui vont à Ciudad del Este.

En fin de journée, tout était réparé et nous sommes revenus rapidement passer notre soirée en Argentine.

nous pouvons refaire des photos de gros plans!

nous pouvons refaire des photos de gros plans!

Nous retraversons le rio grande

Nous retraversons le rio grande

Demain, nous irons enfin voir les chutes d’Iguazu.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

2 thoughts on “Un coin d’Asie au Paraguay?

  1. Reply Michele Sweerts Août 31,2013 9 h 31 min

    Vous avez eu raison de faire reparer votre appareil de photo avant d’aller voir les chutes! Et, en plus, cela vous aura permis de visiter la peu visitee Ciudad del Este.

    Aude, ce n’est pas une aigue marine le joli pendentif, que tu nous presentes si gentiment. Un rubi? Un grenat? La pierre semble rouge.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Reply Oma Août 31,2013 9 h 37 min

    Bonjour, hier soir dans l’émission « faut pas rêver » j’ai pu admirer les chutes d’Iguazu, impressionnant!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Leave a Reply