La Paz 8

 

17 et 19 septembre (le 18 fera l’objet d’un article spécial)

 

La Paz, capitale administrative de la Bolivie. La Paz et ses rues tellement pentues que nous remettons sérieusement en cause le guiness book qui dit que la rue la plus raide est en Nouvelle-Zélande. La Paz et ses Burger King, ses cinémas, et ses beaux hôtels.

 

Nous sommes arrivés à La Paz avant-dernière étape de notre voyage en Bolivie. Pour l’occasion, nous avons pris un bel hôtel. Lorsque nous parlons de bel hôtel, nous avons deux critères : une baignoire pour que nous puissions décrasser notre fils à fond (et nous également au passage) et le chauffage. Nous avons besoin de retrouver un peu de luxe.

Nous arrivons à La Paz vers 5h  du matin. Nous supportons de plus en plus mal les voyages de nuits et nous passons en général la matinée qui suit à dormir. Nous ne savons pas si cela est du à la qualité médiocre des bus boliviens ou au fait qu’arriver à l’aube est un horaire vraiment traître.

 

Notre journée d’arrivée fut plus consacrée à profiter de la baignoire et de nos lits super confortables qu’à visiter la ville.

 

Toutefois, nous avons voulu offrir une soirée un peu plus amusante pour notre fils et, je pense, que nous lui avons fait la plus belle surprise depuis plusieurs semaines, voir plusieurs mois.

 

Si vous n’avez pas d’enfants, pas de garçons et si vous êtes coupés du monde ; peut être avez-vous réussi à passer à travers le phénomène Cars (qui dure depuis 6 ans quand même), mais cela sera dur de rater l’arrivée de Planes (Aviones, ici, très original, je suis d’accord.

02-DSC09926

 

Depuis l’île de Pâques (soit 4 mois) et la première publicité, Théandre rêve de voir le nouveau dessin animé de Pixar et ses courses d’avions. Notre arrivée à La Paz coincidait à sa sortie, et nous avons avec plaisir saisit l’occasion. Arrivés dans la salle, nous n’étions pas beaucoup à avoir eu la même idée.

Je suppose qu'en France les salles doivent être plus remplies

Je suppose qu’en France les salles doivent être plus remplies

 

A la sortie du film, Théandre était bien entendu, enchanté, enivré, dingue, fou… (à vous de rajouter les termes que j’aurais oublié). Le héros, Dusty l’épandeur (Dusty el fumigador !), est un avion à hélices et il y a même un hélicoptère. Pour ceux qui n’aurait pas vu notre fils depuis longtemps (et ils sont nombreux), Théandre est obsédé par les hélices. Certains enfants regardent les trains, lui, ce sont les hélices. Les autres avions ne valent même pas la peine.

 

Par contre, moi, j’ai trouvé ce dessin animé complètement nul. Ils ont tenté de créer une histoire pour justifier une course d’avions (seule chose qui a vraiment intéressé Théandre) mais il n’y a aucun fond, rien d’amusant… Cars est largement au dessus et malgré que Flash McQueen disparaissait déjà, au déjeuner du lendemain, au profit de Dusty, je reste vraiment déçu. J’ai hâte de savoir ce que vous avez pensé de ce dernier Pixar.

Dessin de Vianney et coloriage de notre fils

Dessin de Vianney et coloriage de notre fils

 

En parlant de déjeuner, nous avons mangé Indien, pour changer. L’avantage des grandes villes, c’est la diversité des restaurants. Bien entendu, je n’ai pas trouvé de tomates mozza, ni de vapeur chinoise, ni de gratin dauphinois ; mais l’Iindien, ça changeait déjà.

 

Nous avons pris des recettes classiques mais nous faisons une note spéciale pour Nigel (le mari de ma tante Danièle) en lisant le passage sur le Vandaloo Spécial. Nous savons que lui, aurait gagné facilement le T Shirt, nous, nous nous sommes contenté d’un petit curry simple.

Dernier passage à l'intention de Nigel

Dernier passage à l’intention de Nigel

 

A part les découvertes gustatives et cinématographiques, la découverte de la ville fut plutôt courte. La ville est très polluée, très haute et très pentue. Autant de qualificatifs qui nous ont découragés pour la visiter de fond en comble.

09-DSC09970

10-DSC09975 11-DSC09990 05-DSC09951 06-DSC09952

 

Nous avons quand même marché à travers le marché des « sorcières » où vous pouvez trouver toute sorte de remède de grand-mère et les fameux fœtus de lama qui ont l’air d’être utilisé à de nombreuses occasions.

07-DSC09955

 

Nous avons constaté que la ville possédait de nombreux anciens bâtiments qui cohabitaient avec des constructions neuves. Nous avons constaté la même chose avec les transports assez nombreux et diversifiés qui restent cependant fidèle aux vieux Dodge.

08-DSC09959

 

Théandre a fait la traditionnelle chasse aux pigeons sur la Plaza de armas (dans toute les villes, il y a une Plaza de armas et dans toutes les villes, elle est bourrée de pigeons).

12-DSC00003

 

Nous sommes également passé devant le palais présidentiel (rappelez vous, j’ai une passion pour ces bâtiments), mais nous ne pouvions pas le visiter.

13-DSC00006

 

Et pour finir, nous avons visité le musée de la coca qui malgré le fait que nous ayons appris pas mal de chose, n’est pas exceptionnel. C’est plus rapide et moins cher de regarder sur Wikipedia.

14-DSC00017

 

 

A proximité de La Paz, il y a deux choses que nous voulions faire. Une que nous avons fait et dont nous parlerons dans le prochain article et une, auquelle nous avons renoncé car cela consistait à marcher.

Cela dit, comme je trouve cela amusant, je vous en parle quand même. La ville de Chacaltaya, à 1h de La Paz est l’ancienne station de ski la plus haute du monde. Je dis ancienne, car le glacier à complètement fondue en 2009 et c’est aujourd’hui la seule station de ski fantôme du monde.

 

 

 

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

8 thoughts on “La Paz

  1. Reply Danièle Oct 3,2013 5 h 28 min

    Planes n’est même pas encore arrivé ici! Il en a de la chance ce petit Théandre!
    Les salles vides ici c’est tout le temps, et tant ieux parce que le cinema c’est quand méme mieux!
    les voyages de nuit ou on soit disant ne perd pas de temps puisqu’on est dans le bus ou train ou avion sont vraiment déceptifs…. Le nombre de nuit ratées suivies de journées tout aussi ratées a essayer en vain de rattraper ce sommeil qu’on a si bien perdu…. Eh oui, et pourtant… 🙂

    A demain pour PartII

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Reply aude Oct 26,2013 7 h 36 min

      Connaissant ta mémoire, tu dois te souvenir de beaucoup, beaucoup de trajets de nuits mais au moins tu ne vois pas les ravins, c’est déjà ça. Pour Planes, je suis sure que Zoé l’a vu, alors qu’en a t’elle pensé?

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Reply MELANIE Oct 3,2013 10 h 18 min

    Allez! Courage! Suite a des nouvelles aventures. Je suis toujours, meme si je ne dis pas grand chose!
    Planes n’est pas encore arrive ici…je pense!!

    Bonjour Daniele!

    😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Reply aude Oct 26,2013 7 h 35 min

      Sans enfant, aucun intérêt pour Planes. Les posts ne sont pas très réguliers mais nous allons tenter de nous améliorer.

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
  3. Reply Alexandra Oct 3,2013 13 h 05 min

    J adore cette phrase tellement vrai, qui fait qu’on croit que seul ton gosse le fait, ms c est tous les gosses OUF! : « Théandre a fait la traditionnelle chasse aux pigeons sur la Plaza de armas (dans toute les villes, il y a une Plaza de armas et dans toutes les villes, elle est bourrée de pigeons) »
    PS/ pour ‘planes’ jte dirai ça semaine pro
    Bisous les loulous!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Reply aude Oct 26,2013 7 h 34 min

      C’est presque pire puisque pour lui, ce n’est pas un jeu mais « un travail ».

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
  4. Reply Michele Sweerts Oct 16,2013 0 h 55 min

    L’ennui, avec les voyages de nuit, en plus de la fatigue du matin (mais on epargne une chambre d’hotel,) ce sont tous ces paysages que l’on ne voit pas…. Mais il y a des precipices cotoyes qu’il vaut mieux ne pas voir!

    J’aurais eu peur de perdre Theandre devant un graffiti geant. Il y an avait beaucoup?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Reply aude Oct 26,2013 7 h 30 min

      Ce n’est pas vraiment nous qui choisissons le trajet de nuit, c’est plutôt qu’il n’y a pas le choix car autant au début, nous aimions bien. Autant, tu as bien compris que maintenant cela nous plaît nettement moins.
      Pour les graffitis, t’inquiète il n’y en avait pas assez que pour le perdre.

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)

Leave a Reply