Nasca ou l’avion à hélices 8

29- Septembre

Nous allons devoir reconnaître que voyager avec le National Geographic ou rien, ce n’est pas très différent. Je pense même, que nous nous serions mieux débrouillés avec le Guide du routard.

Le National Geographic est réservé aux randonneurs passionnés d’histoire. Pour ceux (comme nous) qui ne désirent ni camper, ni marcher, Internet reste notre meilleure aide. N’espérez que très peu d’information pratique de ce guide.

Nous avions préétabli (comme d’habitude) sur notre carte du Pérou, les endroits que nous voulions voir. Mais lorsque nous avons décidé d’aller à Cusco, je ne sais absolument pas pourquoi, nous avons oublié de la vérifier. Résultat, nous avons raté le canyon le plus profond du monde.

Nous nous en sommes parfaitement remis et comparé à un couple de néo-zélandais qui ont raté le Machu Pichu, nous nous en sortons bien (c’était complet les deux jours qu’ils comptaient y consacrer).

Cet oublie nous a fait prendre tellement d’avance sur notre planning que nous avons décidé de rajouter Nasca. Nasca où je ne voulais pas aller, Nasca qui nous a obligé à faire plus de 10h de bus et un petit détour pour y arriver.

Comme d’habitude, les routes n’étaient pas droites, comme d’habitude, nous longions de fossés. Nous nous demandions lequel de nos 3 estomacs allaient craquer le premier. Ce fut le mien, heureusement, ce bus avait de toilettes.

Bref, Nasca c’est surtout le lieu où les Incas ont fait des lignes et des dessins visibles uniquement du ciel (ou de mirador, mais cela je ne l’ai su qu’après).

Personne ne sait comment les Incas ont fait pour faire des traits aussi droits, ni ce que cela signifiait. La seule façon d’apprécier ces « œuvres » est de prendre un petit avion pour les survoler pendant 35min.

Bien entendu, nous l’avons fait. Bien entendu, c’est la dernière fois que je mets les pieds dans un avion comme ça.

Peut être mes précédents posts n’ont pas été assez clair, peut être ne l’ai-je pas dit de manière explicite mais j’ai une peur de plus en plus grande de l’avion, quelque soit sa taille.

J’appréhende chaque trajet, je rumine des jours avant et je passe les pires heures de ma vie en vol. Je me dis déjà que quelque soit l’endroit où nous sommes lorsque nous reviendrons en France, je dois trouver un cargo pour faire le trajet car je pense que je ne pourrais contrôler une crise de panique si je prends l’avion plus de 2h.

Théandre impatient

Théandre impatient (si vous vous demandez pourquoi il a ses bottes dont l’odeur à la fin de la journée vaut bien celle des chaussette de son père, c’est parce que comme cela il est « comme le chat potté! »

Mais revenons à notre avion. J’aurais pu ne pas y aller mais Vianney et Théandre paraissait tellement excités, et le vol était court, et c’était pour voir quelque chose d’extraordinaire…

 

Avant le départ, nous étions tous heureux.

Avant le départ, nous étions tous heureux.

Je vous épargne la description des turbulences, le bruit qui m’oppressait, la chaleurs quasi suffocante pour en venir à la conclusion.

 

Là, nous n'avons toujours pas décollé

Là, nous n’avons toujours pas décollé

Sur 35 minutes, j’ai passé 10 min. à transpirer comme une éponge, 5 minutes à casser la main de mon fils qui me disait « Mais pourquoi tu as peur ? Tu ne dois pas avoir peur. Tu me fais mal maman », 5 min à oser jeter un coup d’œil par la fenêtre et le reste du temps à vomir dans le sac à cet effet. J’ai finalement renversé le sac sur mon pantalon pendant que Vianney prenait une photo (dont je vous épargnerai la vision) et je n’ai pas pu, une seule fois, paraître forte à côté de mon petit garçon.

La morale est que je savais avant que c’était une mauvaise idée et que la prochaine fois, je suivrai mon instinc. Le pire étant que ces dessins  n’étaient même pas exceptionnels !

De simples lignes

De simples lignes

Des lignes trinangulaires

Des lignes trinangulaires

Il paraît que les voir des miradors est beaucoup mieux ! Pour ceux qui croient que le côté plus que désagréable de cette expérience m’a fait perdre mon objectivité sur les magnifiques dessins de Nasca, sachez que Vianney partage mon opinion malgré qu’il ait vraiment profité du vol.

Le cosmonaute (qui devait être autre chose à l'époque des Incas)

L’astronaute (qui devait être autre chose à l’époque des Incas)

hh

a vous de retrouver le « perroquet »

 

Pour ce qui est de Théandre, il ne m’a pas tenu rigueur de mon comportement car il a pu voler dans un vrai avion à hélices ; et ça c’était « vraiment chouette ».

Il a même pu toucher l'hélice

Il a même pu toucher l’hélice

Par contre, il me fallut une compensation pour me remettre de mes émotions.

3-DSC00855

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

8 thoughts on “Nasca ou l’avion à hélices

  1. Reply Michèle Oct 29,2013 9 h 59 min

    aaaaaaaaah, je savais que tu ne me décevrai pas, Nazca ne valait pas le détour, ton blog me fait un bien fou, dès le matin je ris. Cependant je ne partage pas du tout ta lassitude, Nazca est très mystérieux et cette grande plaine enchantée couverte de dessins étranges et très beaux, cette plaine m’a laissé un souvenir de paix, de secrets et de beauté.
    J’attends avec impatience les autres sites admirables que vous allez admirer, courage les petiots.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Reply aude Oct 31,2013 21 h 41 min

      A force de trainer avec des américains, je vais peut être commencer à devenir commme eux avec tout est « amazing » mais bon, ce sera peut être moins honnête. Mais si ça peut rassurer, je pense aussi que les touristes en France doivent être très déçus des champs elysées ou encore de Dauville.

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Reply Alexandra Oct 29,2013 19 h 17 min

    plus un toucan je crois le perroquet…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. Reply MELANIE Oct 30,2013 6 h 56 min

    http://www.arcturius.org/chroniques/?p=17484

    Voila…Il paraitrait que les Mayas ont eu des contacts avec les extra-terrestres…
    Superbes les plaines, mais il est vrai que je n’etais pas dans le petit avion…
    Bonne route!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. Reply Danièle Nov 1,2013 23 h 57 min

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  5. Reply Michele Sweerts Nov 2,2013 8 h 28 min

    Magnifique compte-rendu! Seuls ceux, comme certains membres de ta famille et moi, que l’avion n’emballe pas – mais alors pas du tout – comprennent par ou tu es passee! Heureusement, ta crainte ne s’est pas transmise au valeureux petit Theandre et Vianney, lui, semble intouchable

    A mon avis, ceux qui n’ont pas peur de l’avion manquent d’imagination. Un melange de Valium, d’alcool et de Mogadon peut parfois aider mais n’es pas recommendable, voire meme dangereux.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  6. Reply Daniele Nov 2,2013 12 h 04 min

    ooops
    tout specialement pour Aude!

    http://www.youtube.com/watch?v=G__utFMuR6I

    🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Reply aude Nov 7,2013 4 h 03 min

      Je l’ai regardé et je me demande encore si j’ai vraiment bien fait

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)

Leave a Reply