Histoire de nourriture à Los Angeles 3

11 au 19 novembre

Dernier article sur Los Angeles mais pas des moindres, la nourriture.

Certains prenaient plaisir à nous narguer avec des photos de Boursin ou de saucisson lors de notre périple en Amérique du Sud. Sachez que ce temps est fini! Nous sommes aux Etats Unis aujourd’hui et nous narguer deviendra beaucoup plus difficile.

Hormis les quenelles sauce blanche, les concombres à la crème ou du bon saucisson (nous n’en avons toujours pas trouvé alors cet aliment fonctionne toujours), tout nous est accessible! C’est simple nous revivons, surtout moi (quoique Vianney et Théandre qui retrouve le fromage, ça valait la peine de le voir)!

Désormais, nous sommes propre et rassasiés.

Nous avons commencé par les fameuses tomates mozzarella de bufalla. Depuis le temps que j’attendais cela. Préparées avec amour par Vianney, nous avons dégusté chaque tomate, chaque morceau de mozzarella légèrement assaisonnées d’une excellent huile d’olive.

Théandre qui découvre le plat

Théandre qui découvre le plat

La phot en cours de route (j'ai oublié de la prendre au début)

La photo en cours de route (j’ai oublié de la prendre au début)

 

Nous avons enchainé avec des tagliatelles carbonara. Plaisir simple, je sais, mais la crème fraiche nous (ou me) manque tellement. Faute d’économe dans la cuisine de notre location, nous avons abandonné l’idée de gratin dauphinois, au profit de simple carbonara.

1-DSC04932

Vianney quant à lui, s’est contenté de son fromage tant rêvé avec un bon verre de vin.

05-DSC04936

 

Nous avions également retrouvé un goût de France, avec des tellement communs, Orangina.

02-DSC04921

Malgré ce premier festin, vous remarquerez peut être les gros absents de ce repas: la baguette, le boursin et le beurre salé.

Ce ne fut que lors de notre ballade à Rodéo Drive que nous avons découvert notre paradis. Ce fut la seule boutique dans laquelle nous sommes rentrés, mais laquelle qui valait la peine: une fromagerie française.

12-DSC05517

Autant Vianney savait se retenir autant Théandre du être arrêté dans ses dégustations. Je commençais à avoir honte, mais comme il parlait français, tout le monde trouvait cela typique, c’est déjà cela.

Je ne peux vous dire le nom des fromages choisis mais peu sont arrivés entier jusqu’au repas du soir. Repas du soir sur le thème: fromage et vin. Pour le moi, (qui n’aime ni le vin, ni le fromage), cela a surtout consisté en boursin (oui, j’en ai trouvé!), beurre salé (la fromagerie avait tout, même si je dois admettre avoir été un peu déçu) et baguettes! Malgré les différences, nous fumes tous très satisfaits de notre repas.

18-DSC05596

Nous sommes également allés à la découverte de Chinatown. Non pas pour visiter, ces quartiers ne nous passionnent plus, mais pour manger des dim sum (vapeur) dont mon unique essai lors des 6 derniers mois me laissa un souvenir amer.
J’espérais retrouver le restaurant où Céline m’avait fait découvrir 9 ans plus tôt, les fameuses crêpes de riz. Crêpes de riz que je n’espérais pas regouter avant notre retour.

13-DSC05523

Ce fut alors que le miracle se produisit. Au grand maux, les grands remèdes; je voulais les meilleurs dim sum de Los Angeles, j’allais demander à ceux qui savaient: les chinois. La communication ne fut pas facile mais le résultat fut au delà de mes rêves.

Des dim sum excellents

Des dim sum excellents

et des crêpes de riz!!!!

et des crêpes de riz!!!!

et des serveuses en chariot!

et des serveuses en chariot!

Cela n’était pas le même qu’il y a 9 ans, mais ce restaurant ressemblait beaucoup à celui que j’avais connu.

 

 

du saucisson (mais pas à hauteur du notre)

du saucisson (mais pas à hauteur du notre)

 

Des crêpes au nutella

Des crêpes au nutella

 

Un morceau de viande saignant avec une purée maison (la photo ne rend pas bien)

Un morceau de viande saignant avec une purée maison (la photo ne rend pas bien)

Nous sommes désormais prêt à quitter Los Angeles et à commencer notre Road Trip à traves les USA.

 

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

3 thoughts on “Histoire de nourriture à Los Angeles

  1. Reply Alexandra Déc 14,2013 14 h 02 min

    Je viens de dej et meme si j’ai tous ces produits a porter de main, vos photos me font saliver! bises!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Reply Céline Déc 16,2013 2 h 53 min

    Des dim sums!!! Ca fait aussi bien lgtps que je n’en ai pas mangé de très bons… :S Tu me donnes l’eau à la bouche! Je vais me régaler dans 1 semaine à mon retour en France héhé

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. Reply Michele Sweerts Déc 17,2013 19 h 28 min

    Comment peut-on ne pas aimer le vin et le fromage? Une vie n’est pas complete, sans l’appreciation de pareils delices. Mais enfin bon, je n’aime pas les plats japonais, aussi ne devrais-je pas critiquer.

    La meilleure nourriture que j’aie jamais mange, a tous les repas, fut en Chine! Mais il n’y a pas beaucoup de chinois dans notre coin, et ceux qui s’y trouvent cuisinent exclusivement pour les palais britanniques, ce qui est un crime!

    Le petit restaurant chinois, a Adelaide, ou sommes alles avec Daniele, Nigel et Zoe, a maintenant disparu!

    Trouve-t’on de la nourriture chinoise typique a Paris? Ce serait une raison d’y aller.

    Je suis d’accord avec vous, les rapports culinaires sont importants au retour d’un voyage et je lis les votres avec le plus grand interet!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Leave a Reply