Sur la route de Phoenix 8

28-29 novembre

Notre prochaine grande destination est Phoenix. Ville au milieu du désert et qui, malgré sa place de 5ème ville la plus importante des Etats-Unis, à peu d’attrait pour la plupart des touristes. Pour nous, elle en a un peu plus car déjà nous sommes surs qu’il va fait y faire beau et chaud et aussi, car mon cousin y vit.

En attendant d’arriver dans cette ville idéale pour un stop de quelques jours, nous décidons de faire un arrêt au classique Grand Canyon et au moins connu cratère de météorite.

Nous sommes le jours de Thanksgiving lorsque nous nous levons dans notre motel aux abords du Grand Canyon. Pour fêter l’occasion, Théandre a le droit à son premier McMuffin! Vianney devait être le plus excité, j’aime bien les fast food, mais leur petit déj ce n’est vraiment pas mon truc.

hdfh

hdfh

Un petit tour à l’extérieur nous rappelle les kilomètres parcourus depuis quelques jours. C’est un peu comme si nous avions changé de pays, si nous étions passé du sud de l’Espagne au Nord de la France. Le temps change avec les kilomètres. Il faut que nous cherchions au fond de notre coffre mal rangé, les pulls, T Shirts à manches longues et surtout, manteaux.

02-DSC06672

Une fois toutes nos affaires trouvées, nous sommes voilà en piste.

Théandre et Vianney découvrent le grand Canyon pour la première fois. Moi, une partie de famille étant liée à Phoenix, j’ai eu l’occasion d’y aller plusieurs fois et pourtant celle ci fut différente. Différente car il faisait un froid  de canard mais aussi différente car nous n’avons pas pris la même entrée.

C’est fou mais c’est la première fois que je passe par le centre des visiteurs et que nous visitons un côté interdit aux voitures. Tout se fait en navette.

Dans la navette

Dans la navette

04-DSC06685 06-DSC06693

Ce n’est pas spécialement dérangeant, c’est juste différent.

Sinon, le grand Canyon, comment c’est. Toujours aussi impressionnant, toujours aussi  grand et toujours aussi cher. Rien de nouveau sous le soleil d’Arizona. Etape indispensable à faire.

07-DSC06702 03-DSC06680 08-DSC06706 09-DSC06743

Nous avons tenté d’inscrire Théandre au programme des Juniors Ranger pour la journée mais nous qui croyons que c’était un truc facile avec des questions bateaux, et bien, sachez que non, être junior ranger cela se mérite, il faut vraiment chercher les réponses au mini test. Lorsque Théandre sera plus grand, ce sera surement l’occasion.

Après une petite matinée à regarder le Canyon, nous avons repris la route sur laquelle nous avons retrouvé deux célèbres flêches de la route 66 (visible dans Cars également), peut être qu’une lectrice de ce blog se souviendra dans quel état nous les avions vu, il y a 7 ans.

01-DSC06759

 

La soirée de Thanksgiving se termina dans le seul restaurant ouvert de la « ville » où nous passions la nuit. Restaurant tenu par un « natif américain » (indien), c’est d’ailleurs surement pour cela qu’il était ouvert, et qui était un resto sport. Nous n’avons aucune photo mais c’est un resto avec une dizaine de télés géantes retransmettant tous les matchs de football américains du jour et où chaque table à en plus, sa télé privée avec une télécommande. Très animé et amusant.

Le lendemain, nous avons fait un arrêt au plus grand critère de météorite du monde. Il ne faisait pas très beau et arrivé à la caisse,  nous n’avons payé qu’un ticket pour cause de météo peu clémente. Nous aurions du nous douter de ce que nous allions voir.

Ce que nous aurions voulu voir

Ce que nous aurions voulu voir

04-DSC06768

ce que nous avons vu

ce que nous avons vu

Heureusement, le musée est super intéressant donc rien que ça, justifie l’arrêt. Nous y avons découvert que la France avait aussi son cratère, comme quoi, nous avons (presque) tout dans notre cher pays.

Si vous passez par là,  c'est l'occasion

Si vous passez par là, c’est l’occasion

Puis, nous nous sommes fait une raison, nous avons repris la route dans le brouillard pour arriver à Phoenix.

En route, le miracle se produisit. Phoenix tenait à sa réputation, le temps à soudainement changé.

06-DSC06782

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.0/5 (1 vote cast)
Sur la route de Phoenix, 4.0 out of 5 based on 1 rating

8 thoughts on “Sur la route de Phoenix

  1. Reply Michèle Déc 29,2013 11 h 30 min

    Cette fois, vous avez marché sur les nuages et AU DESSUS d’un cratère, vous êtes vernis. J’adore le petit pull à moustaches de Théandre.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Reply aude Jan 2,2014 3 h 09 min

      Le petit pull a eu beaucoup de succès (tout comme le collier de Danièle dont je reçois des compliments quasi chaque jour)

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Reply Céline Déc 30,2013 10 h 22 min

    En effet, je me souviens très bien des flèches de la route 66, par contre, je ne me souviens pas qu’elles étaient dans un état différent? … ok, j’avoue, j’avais oublié ces flèches jusqu’à ce que tu me le rappelles dans ce blog. Elles étaient différentes quand on les avait vu?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Reply aude Déc 31,2013 3 h 52 min

      Dans mes souvenirs, elles étaient en très mauvais état, une était même cassée.

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
      • Reply Céline Jan 5,2014 17 h 06 min

        En effet, je viens de retrouver les photos de notre road trip, et une des deux flèches était cassé, et d’une manière générale, elles étaient en très mauvaise état! Quelle mémoire d’éléphant dis donc!

        VA:F [1.9.22_1171]
        Rating: 0 (from 0 votes)
  3. Reply Michele Sweerts Jan 3,2014 17 h 13 min

    Vous avez raison, le Grand Canyon est une etape indispensable, quel que soit le prix de la visite (je ne me souviens pas avoir paye, mais il y a longtemps de cela).

    Mais quoi? Vous n’etes pas descendus jusqu’au fond du Canyon? Cela vous aurait pourtant rechauffes, surtout la remontee!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Leave a Reply