Dallas! 3

12 et 13 décembre

Lorsque quelqu’un dit Texas, Fort Worth (même si la ville le mérite) n’est pas la première chose qui vous vient à l’idée, vous pensez Dallas et Bush (et quand vous y réfléchissiez, vous pensez Kennedy, Houston et peut être arme à feu, pétrole et Chandler).

Après Fort Worth, Dallas n’ a pas pu nous faire un meilleur accueil, c’est dommage mais nous y avons surtout vu une grande ville avec plein de bureaux et peu de piétons. Vivre à Dallas ne doit pas être désagréable du tout. Les prix ne sont pas chers (l’essence est carrément donnée), les restaurants sont nombreux, la ville est bien entretenue et il  paraît y avoir une vraie vie nocturne.

Néanmoins, en tant que touriste, le nombre d’activités est plutôt restreint. Il n’y en a même qu’une: le musée dédié à l’assassinat de Kennedy. Malgré que les photos soient interdites à l’intérieur, il vaut largement le détour. Il est situé dans l’ancienne imprimerie où se serait caché le tireur pour assassiner le président.

Voyez vous la croix blanche sur la route? C'est exactement là que Kennedy s'est pris sa première balle

Voyez vous la croix blanche sur la route? C’est exactement là que Kennedy s’est pris sa première balle

C'est dans cet immeuble là qu'était le tueur et qu'actuellement nous pouvons voir le musée.

C’est dans cet immeuble là qu’était le tueur et qu’actuellement nous pouvons voir le musée.

Grâce à une super audio guide, nous avons passé plus de 2h à écouter les circonstances de l’assassinat, l’arrestation du tueur présumé, l’assassinat du tueur présumé et les différentes théories de complot.

Tout le monde sait que Kennedy avait été assassiné (en 1963 pour être précise) mais nous ne savions pas que Oswald (le tueur) avait été lui même abattu 2 jours plus tard, a bout portant et devant les policiers par un gérant de boite de nuit.

Oswald avait juste eu le temps de dénoncer une machination et de parler de complot avant qu’il ne se taise à jamais. Est ce parce qu’il se battait pour le droit des noirs, des femmes, qu’il était contre la guerre ou qu’il allait surement gagner la guerre qu’il a été assassiné? Toutes les théories sont discutées, il n’y a plus qu’à choisir.

Nous n’avons pas réussi à nous faire notre idée même si, effectivement, beaucoup de choses paraissent suspectes dans cette histoire. La seule chose que je sais, c’est que ce musée ne parle que des bons côtés de Kennedy. Vous sortez de là et vous regrettez cet homme qui paraissait être un dieu vivant. Alors que je me rappelle que mon oncle me disait qu’enfant alors qu’il vivait au Congo belge (avec ma mère, ses sœurs et ses parents d’ailleurs), la mort de Kennedy avait été fêté avec champagne et joie. Le sujet de son action controversée en Afrique n’a jamais été abordé dans tout le musée, pourquoi? Car en dépit de la qualité reconnue des musées américains, l’idée de propagande n’est jamais loin.
02-DSC08405

Nous ne pouvions quitter la ville sans aller voir le deuxième symbole de Dallas; le Ranch!

sd

C’est en voyant que le Ranch de la fameuse série ressemblait à cela que j’ai réalisé que je n’avais jamais du en voir un épisode. Tant qu’à être là, nous voulions visiter l’intérieur mais tout était fait sur des décors à Los Angeles. Nous nous sommes donc contentés de l’extérieur.

et de la boutique de souvenir aussi (où nous n'avons rien acheté car nous ne connaissons vraiment pas la série)

et de la boutique de souvenir aussi (où nous n’avons rien acheté car nous ne connaissons vraiment pas la série)

 

Et direction Houston avec un arrêt à Waco. Waco, ville tout à fait inconnue pour toute personne n’ont passée par le Texas et au moins aussi grande que Charenton. Toutefois, elle est située à mi-chemin sur notre trajet et nous offre l’occasion de faire un stop afin de voir le musée du Dr Pepper.

07-DSC08428

Ne nous mentons pas, le musée est nul et le Dr Pepper est une des boissons les plus infectes que j’ai eu l’occasion de goûter, je devrais dire que nous ayons eu l’occasion de goûter car même Théandre n’a pas pu terminer son minuscule verre.

11-DSC08469

C’est quand même une des boissons les plus populaires aux Etats Unis. Nous avons pu voir les premières bouteilles, premiers distributeurs,…

qsd

et surtout, nous avons pu profiter de leur espace « enfant ».

09-DSC08463 10-DSC08466

Stop court mais utile. En plus de se dégourdir les jambes, ce fut l’occasion de reprendre des forces sur une route longue, pluvieuse et pénible.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

3 thoughts on “Dallas!

  1. Reply Céline Jan 9,2014 9 h 01 min

    Vianney a l’air enchanté de manger son burger en plastique!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Reply Danièle Jan 15,2014 8 h 40 min

    Pour la petite histoire, Oswald qui ne faisait que répéter qu’il était innocent avait quand même passé quelques années en URSS et était revenu avec une petite femme soviet. 🙂
    La dernière théorie est que JFK a été tué accidentellement par un de ses gardes du corps FBI…..Tous les autres etaient dans la voiture derriere ce qui est un peu bizarre pour des gardes du corps mais ils avaient tous une cuite pas possible apres une soiree bien arrrosee 9 et bien documentee), et il semblerait que vraiment, cette theorie la pourrais etre vraisembalement la meilleure.
    Bon, bien sûr, il y a quand même eu quelqu’un qui aurait tiré sur JFK (en l’occurrence Oswald), mais la balle qui aurait tué JFK est une partie de l’arme du type du FBI qui surpris par le coup de feu aurait malheureusement mal contrôlé son arme, et le coup serait parti tout seul…. D’ou le manque d’investigation rigoureuse par honte.
    Quand a Jackie Kennedy qui monte sur le capot arrière pour « aider » un officier a l’arrière de la voiture, et bien non, elle essayait tout simplement de récupérer un des fragments du crane de JFK…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. Reply michele Jan 15,2014 10 h 41 min

    Je pense que pour les USA, l’histoire du Congo et du Katanga ne représente rien et qu’elle n’avait d’importance que pour nous. Mis à part qques généraux, personne aux USA ne doit même savoir où se trouve le Katanga. Ils n’ont pas envoyé d’armée américaine, c’étaient les forces de l’ONU qui sont venues. Et ce n’étaient pas des anges, en fait, la plupart des pays de l’ONU ont proposé un petit voyage au Katanga à leurs prisonniers, petits délinquants et grands criminels confondus, contre une libération anticipée. L’armée de la paix portait bien mal son nom, parmi les soldats les plus cruels il y avait les suédois et les indiens.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Leave a Reply