Après les avions, les fusées 2

23 décembre

J’ai décidé que je n’irais plus rien voir concernant les avions, mais pour les fusées, je n’avais rien dit.
Surtout qu’il ne s’agissait pas de n’importe quel site, nous allions à Cap Canaveral!

18-DSC09120

Malgré la popularité extrême de ce site et le fait qu’être à côté de Cap Canaveral et ne pas y aller est quand même impensable, je ne suis pas sure que cela mérite un article.

Comme à notre habitude, nous n’avions rien réservé à l’avance. Comme à notre habitude, nous pensions que ça passerait. A Cap Canaveral, rien ne passe. Unique conseil, réservez à l’avance.
Nous avions déjà visité le centre spatial de Houston et nous en avions été ravi. Le prix nous avait semblé excessif mais les expositions, animations, activités étaient nombreuses.

A Cap Canaveral, le prix d’entrée est plus qu’excessif et rien n’est compris. Vous voulez faire un tour dans les centre de lancements, payants, vous voulez faire un tour pour voir les vieilles fusées, payant, vous voulez manger avec un astronaute, payant! Et en plus d’être payant, tout est complet des mois à l’avance!

Nous nous sommes rabattus sur la reproduction

Nous nous sommes rabattus sur la reproduction

Les choses gratuites sont quand même nombreuses mais franchement, pas grand chose de mieux qu’à Houston.

Nous avons vu les différentes tailles de fusées, sommes montés dans des reconstituions, avons essayé des simulateurs et des jeux électroniques variés.

08-DSC09030 07-DSC09027 09-DSC09038 10-DSC09044

La seule chose vraiment unique et intéressante est la reconstitution de l’Atlantis. C’est la première navette spatiale « réutilisable ».

11-DSC09048 12-DSC09063

L’idée de réutiliser la navette était de baisser le coût de lancement des satellites. En réalité, le cout de conception et de remise en état s’est avéré beaucoup plus cher que faire de nouvelles fusée. Après 135 vols et deux accidents meurtriers, la navette n’a plus jamais été utilisée.

13-DSC09068 15-DSC09105

Sinon, rien de nouveau. Ah si, l’aire de jeux pour enfants nous a fait beaucoup rire avec un jeu taille réel d’Angry Birds.
16-DSC09109 17-DSC09113

Nous sommes partis sans regret mais avec aucune intention de revenir. Vianney et moi, nous sommes promis de ne plus aller voir de musée de l’espace avant un certain temps. Le nombre d’activités se restreint comme peau de chagrin, je sais, je sais.

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

2 thoughts on “Après les avions, les fusées

  1. Reply Danièle Jan 29,2014 7 h 08 min

    En tout cas pour nous, c’est enfin la vision du petit numero 2 qui commence a etre bien visible!
    🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  2. Reply Michèle Fév 16,2014 23 h 01 min

    Oui, ou alors c’est un angry bird qui s’est mis à l’abri.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Leave a Reply