Départ pour Brunei 1ere partie 2

20 novembre

Cet article est en deux parties car je peux vous dire que pour aller à Brunei ce n’est pas vraiment une sinécure. Il faut vouloir y aller où y arriver par hasard lors de transit.

Nous devons prendre l’avion de Manado à Surabaya et faire un arrêt d’une nuit à Surabaya (Java) pour aller à Brunei le lendemain en prenant l’avion de 6H30.

Nous voilà donc partis de notre petite île de Lembeh à 9h. Nous prenons le bâteau pendant une petite heure puis la voiture, puis l’avion pour arriver à Surabaya en début d’après-midi (avec les décalages horaires, notre journée a été plus longue).

Nous trouvons un hôtel près de l’aéroport qui ravit Théandre car il est ‘à côté des pistes d’atterrissage. Limite, nous pouvons voir si les pneus sont usés ou non, je vous assure nous étions super proche.

Bref, nous étions déjà passé par cette ville au début de notre voyage et celà à deux reprises. La première fois nous étions arrivés en avion et la deuxième fois en bus, mais nous nous étions jamais arrêtés car ce n’est pas une ville très engageante.

Cependant, j’avais quand même regretté de ne pas avoir visité la seule chose interessante à mes yeux, la visite de l’usine de fabrication des cigarettes, House of Sampoerna.

Les cigarettes qui y sont fabriquées, les Sam Poer, contiennent tellement de goudrons qu’elles sont interdites dans pratiquement tous les autres pays. Leur spécificité est sutout qu’elles sont fabriquées à la main de A à Z.

Nous sommes malheureusement arrivés à 17h et nous n’avons pas pu voir les ouvrières au travail car elles terminent à 15h (nous n’avons pas de regret car, même si nous avions su nous n’aurions pas pu arriver plus tôt). Par contre nous avons pu voir le musée (très interessant) à la gloire du fondateur de la société et l’usine vide. Dans tous les cas, nous n’avons pas le droit de prendre de photos ou de filmer le travail des ouvrières. Je voulais vous mettre en lien le site officiel qui soit disant contenait les vidéos que nous avons pu voir mais la guide nous a induit en erreur, il n’y a rien. C’est dommage car je peux vous dire que c’est très impressionnant!

Nous, au bureau du fondateur

 

Théandre et Vianney dans une échoppe typique

Théandre seul, il est plus tranquille, comme cela!

 

 

Les meilleures peuvent rouler jusqu’à 4000 cigarettes par jour!

Pour l’anecdote, j’ai goûté ces cigarettes au début de notre voyage. Nous avions rencontré un allemand qui en avait acheté pour les goûter et qui me disait que même en insistant, il n’y arrivait pas. J’avais alors goûté et après une taffe, je m’étais demandé comment des gens étaient encore vivant après en avoir fumé une entière.

Nous avons terminé la soirée dans un restaurant italien, tenu par un italien avec des prix loin d’être indonesien car il était n°1 sur tripadvisor et parce que nous deviosn écouler nos derniers roupis avant notre départ.

Après 58 jours en Indonésie, nous la quittons impatients

Notre dernier repas, pas très indonésien

de découvrir de nouveaux pays.

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

2 thoughts on “Départ pour Brunei 1ere partie

  1. Reply Anne Ronald Youri & Tiffany Nov 23,2012 11 h 37 min

    trop chouette que de vous suivre. palpitant de sentir toute vos expectatives celle d’arriver a temps pour voir l’usine à cigarettes, je reconnais bien Aude comme à la Nouvelle Orléans qui ne voulait pas rater un iota de tout ce qui peux se visiter.

    Photos pleines de couleurs, un trio couleur pain d’épices, cela nous change du climat pluviexu et gris de Bruxelles avec nos mines toutes blanches ! En effet ce n’est pas une sinécure de voyager …!
    Nous vous embrassons.

    Les litvine

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Reply Danièle Nov 24,2012 4 h 23 min

    le petit Théandre a retrouvé son petit oeil pétillant! 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Leave a Reply