Le volcan de Rano Kau 2

11 mai

Le volcan de Rano Kau, c’est la seule chose que nous avions décider de visiter sans ma maman. Chaque jour, il faisait parti de nos objectifs, et chaque jour, nous étions détournés de notre tâche par telle ou telle activité.

Mais aujourd’hui, c’est sur nous y allons. La route est fermée au voiture (ou aux voitures? pour ceux qui connaissent la règle, je suis preneuse) et la montée n’est censée prendre que 40 minutes.

Nous prenons notre temps avant de partir et disons au revoir à Julien, notre compagnon de la veille qui part faire une plongée.

Alors que nous nous apprêtons à partir, bonheur, Julien revient; la plongée a été annulée pour cause de vents violents. Autant, nous sommes vraiment déçus pour lui, autant nous sommes heureux car à l’aide de son quad, il propose gentiment de nous accompagner en haut du volcan.

Julien (en tour du monde aussi d'ailleurs), notre sauveur

Julien (en tour du monde aussi d’ailleurs), notre sauveur

 

Vu qu’il a du faire trois aller retour pour nous monter (et un quatrième parce qu’il avait oublié son appareil photo à l’hôtel), je peux mettre ma main au feu que la montée ne prend pas 40 minutes mais plutôt 1h30.

 

Le cratère du volcan de Rana Kau est très connu car il est le plus grand de l’île mais aussi parce qu’il était, avant, le centre d’activité de l’île. Les habitants venaient à cheval y puiser de l’eau potable et les femmes venaient y faire leur lessive. C’est d’ailleurs pour cela que si l’on descend au fond du cratère, vous y trouverez les seuls arbres fruitiers de l’île. C’est le seul endroit de l’île où les arbres poussent à profusion et ils servaient à nourrir ceux qui y venaient et qui y restaient plusieurs jours.

 

Le cratère

Le cratère

 

Tiens, nous avons eu un grand débat avec Vianney sur le lac du volcan. Je disais que les « plantes » flottait dessus et lui qu’il n’y avait pas de lacs mais des sortes de « mares ».

Le bas du cratère vu de plus près

Le bas du cratère vu de plus près

Qu’en pensez vous? (j’écris la réponse en PS à la fin de cet article)

Après avoir discuté avec le gardien du parc, Julien et Vianney ont décidé de se lancer à la découverte du cratère.

Conclusion, en bas; c’est la jungle. Une vraie jungle avec la moiteur, les bestioles, les grands arbres et rien de plus.

DSC06281 DSC06280

 

Mais l’intérêt de ce volcan est ailleurs. Ailleurs au village d’Orongo situé à son sommet.

DSC06235

 

Arrêtons de parler de nous et parlons un peu de l’île qui est tout aussi intéressante.

 

Après de multiples versions, interprétations et finalement tests génétiques, il s’avère que les Rapa Nui viennent plus des îles Marquises en Polynésie que d’Amérique du Sud. Lorsqu’ils sont arrivés, il y avait déjà peu d’arbre; hormis des cocotiers (qui paraît à un bois proche de l’inutilité) et ils ont taillé des Moaïs (grandes statues de l’île de Pâques) dans la pierre pour honorer leur mort. Je ne développerai pas maintenant sur ses têtes géantes qui font la gloire de l’île car nous n’en avons vu qu’un seul et que nous attendons ma maman pour en savoir plus.
Alors que les Moaïs devenaient de plus en plus nombreux et de plus en plus grand, les vivres sur l’île vinrent à manquer et des guerres éclataient entre les différents clans. Les moaïs ne garantissaient plus la paix, c’était la fin d’une époque.

Les versions différent mais la conclusion fut la même. Le mythe de l’homme-oiseau apparut. Selon notre guide, ce fut mis en place par le roi afin d’offrir un semblant de démocratie au Rapa Nuit, car tout le monde pouvait être l’homme-oiseau.

Pour cela, il fallait se cacher pendant plusieurs jours (voir plusieurs semaines) au sommet du volcan, dans des petites maisonnettes accessibles en rampant.

DSC06251

 

Là, les hommes observaient les hirondelles de mer qui venaient pondre sur l’île d’en face.

 

Les îles d'en face

Les îles d’en face

 

Lorsqu’ils pensaient que le premier œuf avait été pondu, alors il se jetait de la falaise et (s’il survivait) nageait pendant au moins 2km sur l’île d’en face.

La falaise

La falaise

 

Après avoir résisté aux attaques de requins et aux courants mortels, ils escaladaient l’îlot en tentant de faire tomber leur adversaire. Lorsqu’enfin, l’un de ces hommes arrivaient à trouver un œuf entier, il l’accrochait sur son front à l’aide d’un bandeau et faisait le chemin dans le sens inverse.

Je ne vous cache pas qu’il y avait beaucoup de morts, que ce jeu était extrêmement violent et qu’ils ont cassés tellement d’œufs qu’il n’y a désormais plus d’hirondelles sauvages à l’île de Pâques. Mais le gagnant devenait alors un demi dieu pour l’année à venir.

Parallèlement à cette quête de l’œuf, 5 vierges (ou une selon les versions) étaient enfermées pendants quelques mois dans une maison aussi étroite que les hommes. Elles y étaient nourries mais recevait aussi quotidiennement des massages de leurs lèvres extérieures. Lorsque l’homme oiseau était désigné, elles sortaient quasi aveugle de ces maisons; leurs lèvres atteignant jusqu’à 8 cm était mesuré et celle qui avait les plus grandes était donné à l’homme oiseau. Elle était alors déflorée en public.

La dernière cérémonie de l’homme oiseau eu lieu en 1866 lorsque le Père Eyraud arriva et réussit à convertir toute l’île au Christianisme.

Voilà, le point d’histoire est terminé.

Julien nous a redescendu en quad, nous avons terminé le panneau de « MIchèle et Noé » car mine de rien, ils arrivent demain. Cela fait déjà 5 jours que nous sommes sur l’île!

Aucune contribution de sa part pour colorier

Aucune contribution de sa part pour colorier

 

Puis, un petit tour en ville pour notre dernier repas avec Julien. Nous changeons d’hôtel demain. Cela dit, la ville étant ce qu’elle est, nous le rencontrerons surement quelque part.

Un des multiples chevaux sauvages que nous rencontrons sur la route.

Un des multiples chevaux sauvages que nous rencontrons sur la route.

 

PS: ce sont des roseaux qui flottent, j’avais raison.

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

2 thoughts on “Le volcan de Rano Kau

  1. Reply Ronald Mai 23,2013 11 h 33 min

    Qu’elle belle histoire que l’homme oiseau. Heureusement que Julien étais là pour ce fameux coup de pouce. Michèle comme moi, prenons le plus possible pour pas dire toujours un moyen mécanique pour nous déplacer et nous mettre le plus près possible de l’endroit ou aller. On peux imaginer la moiteur de l’endroit. Curieuse de voir le panneau pour Michou et Noé et voir comment ils vont secretrrouver. Aude bravo pour la mare ou la mer, nous apprenons plein de chose s pas sûre que chez moi elle reste classée dans l’ordre que j’aimerais pouvoir les compulser. J’aime beaucoup decouvrir votre petit résumer des événements. Bisous À plus Anna

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Reply michele Mai 23,2013 18 h 42 min

    Hello les loupiots, tout d’abord ce sont « interdit AUX voitures », pcq si c’était au singulier ce serait « interdit A LA voiture », te souviens-tu que aux est la contraction de « A LES »? Ton récit est génial et puis, maintenant ça m’est familier, alors c’est encore mieux. Ah, oui, je n’ai pas compris « une maison aussi étroite que les hommes », tu veux dire aussi étroite que celle des hommes oiseaux, ou trouves-tu vraiment que les hommes sont étroits? Je vous adore, un gros calin à Théandre et plein de bisous.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Leave a Reply