Santiagoooo 6

19-20 mai

 

Une belle journée, ça ne se perd pas. Aussitôt les parisiens repartis, nous sommes réellement partis à la découverte de la ville. Ville que j’ai fort apprécié mais je vous dirai pourquoi un peu plus tard.

Notre premier objectif fut de manger. Pour cela, nous sommes allés au marché central pour manger du bon poisson frais. Nous avons hésité entre un hot dog italiano (hot dog ketchup, guacamole et mayonnaisse) et un cevice. Finalement, nous avons opter pour un repas plus sain avec le poisson.

Comme tout le monde nous l’avons conseillé, nous avons mangé chez Don Augusto situé au centre du marché aux poissons.

22-DSC07660

Nous y avons commandé un ceviche. A l’apparence, nous étions déçu mais au goût ce fut pire. Peut être que seule l’île de Pâques offre des ceviche comme nous l’avons connu.

Pour ceux qui croyait que le Corcovado à Rio (Le Jésus Christ géant en haut d’une colline) était unique en son genre, et bien, sachez le vous vous trompiez. Santiago de Chile possède aussi sa statue. Elle est un peu plus petite 14 m contre 38 m pour son voisin brésilien mais elle est bien plus ancienne. La Inmaculada Concepción située au sommet del Cerro San Cristobal a été construite en 1903 alors que le Jésus n’a été inauguré qu’en 1931. Au passage, j’ai découvert que beaucoup d’autres pays d’Amérique du Sud avait ce genre de « représentation », peut être aurons nous la chance de les voir.

04-DSC07522

Pour y accéder, nous avions le choix entre marcher ou prendre un funiculaire. Comme tout le monde peut le supposer, nous avons opter pour le funiculaire (qui est en réalité un cable-car mais les espagnols ne font pas la nuance).

03-DSC07519

Avant d’arriver au sommet, il est possible de faire un arrêt au zoo mais comme vous le savez. Les zoos nous n’en pouvons plus. Le chili n’étant pas connu pour un animal spécifique, nous avons décidé d’un commun accord qu’aucun zoo ne sera visité lors de notre séjour au Chili, voir même lors de notre séjour en Amérique du Sud.

08-DSC07572

En plus de voir une magnifique Sainte Vierge, nous bénéficions d’une superbe vue sur la ville. Encore plus superbe, lorsqu’il n’y a pas de brouillard, je suppose.

06-DSC07537

05-DSC07529

Je ne dirais pas que Santiago est une petite ville mais elle n’est pas très grande. C’est un peu comme Paris, lorsque vous êtes à Opéra, vous pouvez facilement faire les principales visites de la ville à pied. C’est la même chose ici.

Nous avons donc marché vers le quartier Bellavista.

09-DSC07588

Quartier très sympa où l’on trouve plein de restaurants et des petites boutiques, cela m’a fait un peu penser à Cour Saint Emilion à Paris. Certes, ce n’est pas aussi « rustique » mais le charme est pareil. Il paraît que le quartier est à éviter le soir (dixit Florence la sœur de Céline qui ne fait que répéter ceux que les chiliens disent). Personnellement, nous avons vu un policier à chaque angle, nous avons bien rangé notre appareil photo comme environ 50 personnes nous l’ont dit, et nous ne nous sommes jamais sentis en danger. Peut être est- ce différent le soir.

Le lendemain, nous nous sommes promenés à la Cerro Santa Lucia. A la première approche, les escaliers nous avaient découragés mais Florence nous l’avait décrit comme « l’habitation moderne de Mowgli et Ballo », la curiosité était plus forte que notre fatigue.

Nous ne savions pas à quoi nous attendre mais la description que nous avions eu était totalement exacte. Au milieu de la ville, une colline. Sur cette colline, un château.

12-DSC07616

 

L'entrée du château (qui est fermé)

L’entrée du château (qui est fermé)

15-DSC07628

Autour du château des escaliers de pierre et une nature qui ne semble avoir été là depuis toujours.

18-DSC07634

Et à son sommet, une vue sur la ville.

Des superbes bâtiments anciens...

Des superbes bâtiments anciens…

 

...côtoient des immeubles des années 70

…côtoient des immeubles des années 70

Nous sommes repassés à la Plaza de Arma où le chœur avaient été remplacé par des joueurs d’échecs.

24-DSC07687

 

Nous voulions enchaîner avec la visite de la maison de Pablo Neruda, fermée la veille, mais la porte était encore close.

23-DSC07682

Devant cet acharnement du destin, nous avons conclu que nous ne devions pas la voir. Heureusement, le poète écrivain en a plusieurs dans le pays, nous nous rattraperons.

D’ailleurs, tant que nous parlons de Pablo Neruda, Vianney et moi avons eu une grande discussion à son sujet. Vos témoignages pourraient nous aider à nous dire si notre conclusion est bonne ou pas.

Lorsque j’ai dit à Vianney que je voulais visiter la maison de Pablo Neruda, il m’a demandé qui c’était. J’étais surprise car même si je pensais que cet auteur était espagnol et non pas chilien, je connaissais plusieurs de ses œuvres, notamment une qui parlait de « corazon  » et d' »espana » (ne croyez pas que je me souvienne d’autre chose, quand même). Cela ne disait rien à Vianney, il ne le connaissait pas .

En réalité, j’ai étudié Pablo Neruda en cours d’espagnol. Je pense même que c’est le seul auteur que j’ai étudié au cours de toutes mes années d’apprentissage. Par contre Vianney a fait allemand. Logiquement, il n’a aucune idée de qui est ce Pablo Neruda, prix Nobel de littérature.

Alors notre question, vous qui n’avez pas fait espagnol, connaissez vous Pablo Neruda?

 

[yop_poll id= »2″]

 

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

6 thoughts on “Santiagoooo

  1. Reply Elizabeth Juin 1,2013 7 h 52 min

    Bonjour aux baroudeurs,

    Je n’ai pas à tirer de gloire de savoir qui est Pablo Neruda sans avoir étudié l’espagnol à l’école; j’ai vécu trois ans au Chili… Michèle m’a presque convaincu de visiter l’île de Pâques; à voir…

    Vous souhaite une bonne continuation en Amérique du Sud.
    Bisous,
    Elizabeth

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Reply aude Juin 3,2013 6 h 46 min

      Tu as vécu 3 ans au Chili et tu n’as pas visité l’ïle de Pâques? Tu me diras j’ai toujours vécu à Paris et je ne suis jamais rentrée dans Notre Dame.

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Reply Anne Juin 2,2013 20 h 46 min

    Santiago me semble tellement grand. Le temple de Mowgli me paraît avoir la vue la plus spectaculaire de Santiago. Je vois que l’ on donne les même conseils de prudence pour les vols qu’au Brésil mais la il,faut vraiment s’y tenir car les touristes sont repérés de suite et arrondissent leur fin de mois. Je ne savais pas que le Corcovado datait de 1931, le christ rédempteur, sculpteur français d’origine polonaise Paul Landowski. Pour ce qui est de l’adresse de Sam Gaillard qui a l’école de Kate surf au Brésil, il se trouve dans l’état du Ceara, à Icapui près de Tremembé, kitemansion. À bientôt. Bisous

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Reply aude Juin 3,2013 6 h 42 min

      Je te remercie pour l’adresse. Finalement, je ne sais pas si nous pourrons y aller. Nous verrons. Et oui, le Corcovado est plus récent que l’immaculée conception! (dans le fond c’est logique)

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
  3. Reply Nonore Juin 6,2013 12 h 43 min

    Aude, tu n’es jamais rentrée dans Notre Dame ?!?! Honte sur toi !
    Et si tu trouves que Paris n’est pas une si grande ville et que Cour St Emilion est rustique… C’est qu’il est temps de rentrer !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Reply aude Juin 8,2013 2 h 11 min

      D’accord Paris n’est pas petit mais tout ce qu’il y a à faire est dans le même coin. Et toi es tu déjà entré dans Notre Dame (je ne parle pas juste de passer devant)?

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)

Leave a Reply