Gili Air : repos a tous les étages 7

24 et 25 Octobre 2012

Bon, Gili Air, c’est une île, donc il faut prendre un bateau pour s’y rendre. Ça c’est le premier point. Le second, c’est que c’est plus simple de prendre un speed boat ; et enfin, associez les deux premiers points avec de la houle, vous obtiendrez une usine a vomi ! J’exagère un peu mais nous ne sommes pas très loin. Ça a tellement secoué, qu’Aude, rêvant de challenges est parti à l’avant du bateau, pour revenir 15 Minutes plus tard toute verte. Bref, après 1h de traversée nous arrivons sur la première escale, Gili Trawangan, qui est la plus éloignée des trois, pour débarquer des passagers et en charger d’autre. Repos salutaire pour Aude, mais de courte durée, car nous repartons quelques instants plus tard pour Gili Air après avoir longée Gili Meno. Arrivée sur l’île  plusieurs points nous reviennent en mémoire :

  • Nous sommes sur une île touristique
  • Nous l’avons lu, les Gili sont « Car Free », il n’y a que des véhicules Hippo Mobiles
  • Nous aurons toujours l’aire de touristes prêts à donner de l’argent

Donc, comme d’habitude, prévoyants, nous ne savons pas encore où aller et sommes assaillis de propositions en tout genre que nous ignorons poliment, toujours. Après avoir pris un café, et trouvé notre point de chute, il faut s’y rendre. Pour cela, il y a les carrioles, mais comprenons que les trois points plus haut sont appliqués en intégralité :

  • Les prix sont négociés pour les trois iles.
  • Peut import la longueur ou le durée du trajet, le prix est fixe
  • C’est 50.000 RP. Point barre.

Du coup, bah on marche parce que payer pour payer, je préfère prendre une Bintang bien fraîche. Nous écumons tous les hôtels un par uns jusqu’à trouver celui un peu excentré mais qui entre dans notre gamme de prix. Au passage, Théandre c’est endormis donc pour lui c’est activité sieste a partir de maintenant, et pour nous c’est déjeuner, suivi de sieste. Le bateau, ça crève ! Gili Air, c’est très mignon, très « Grand village de vacances», ou s’offre à nous une multitude d’activité, comme la plongée, le snorkeling, manger et dormir. Bref, pour rappel c’est une île  on a vite fait le tour. Pour une semaine de vacances en famille, c’est le pied. Pas de voitures, pas de motos, pas trop de bruit (sauf aux heures des prières, les Gilis font partie de Lombok qui est en majorité Musulmane) et pas trop de soucis donc. Nous décidons de nous lancer en quête de vélos, mais nous avons du arriver trop tard ou mal nous y prendre, car après avoir négocié les prix, l’on nous propose que des vélos hors d’usage. Une fois de plus, nous décidons de marcher, c’est bon pour la forme.

a chacun son ordinateur !

A la recherche d’un « Free Wifi » performant, que nous ne trouverons pas, en faite si, mais par performant, nous écumons les bars (pas dans le sens alcoolique tu terme),  et finissons par trouver un petit club de plongée « Gili Air Divers », tenu par des français. L’accueil y a été très convivial et nous bookons donc pour 1 plongée pour moi et un snorkeling pour Aude et Théandre, le tout pour le lendemain. La fin de journée fût classique, toujours en berne pour le meilleur free wifi, en vain. Repas sur la plage, Théandre joue avec des petites Australiennes, pendant que nous mangeons un «Kebab», c’est une brochette ici, de Marlin, délicieux!

Le lendemain matin, après le petit dej, un tour sur la route de l’île  un accès wifi, nous nous rendons au club de plongée et prenons le bateau pour « Frog Fish Point ». Une fois équipée, à l’eau ! Je n’ai toujours pas de photos sous-marine car toujours pas de GoPro, je repasse donc le message.

 

 

La Plongée était très belle, beaucoup de choses à voir y compris des tortues. Après 1 heure, remontée et retour a la réalité  Direction Déjeuner et Wifi, toujours presqu’en vain, car il faut deux cliques et 30 Minutes pour pas grand choses,

 

donc, l’internet ce sera pour plus tard !

La fin de journée est complétée siestes diverses :

Et pour le repas, nous avons eu un RedSnapper, le dévorons et allons nous coucher, car demain, c’est bateau a nouveau (clin d’œil pour Aude) pour aller a Lombok la suite de notre voyage.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

7 thoughts on “Gili Air : repos a tous les étages

  1. Reply Astrid Oct 28,2012 21 h 28 min

    Génial vos aventures, Théander a l’air de s’éclater ! Bises, Astrid

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Reply Vianney Oct 29,2012 1 h 28 min

      Il est clair que c’est lui qui s’amuse le plus, il n’a pas a nettoyer ses slips !
      La bise

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
      • Reply Gia Nov 6,2012 19 h 03 min

        j’allais justement demander, la lutte de la propreté continue?
        Ca a l’aire geniale votre voyage!! Un grand bisou a vous trois!

        VA:F [1.9.22_1171]
        Rating: 0 (from 0 votes)
        • Reply Vianney Nov 8,2012 11 h 24 min

          C’est plusqu’une lutte au jour le jour. Disons que la nuit globalement c’est ok, il est propre, mais le jour… c’est pas gagné ! La bise.

          VN:F [1.9.22_1171]
          Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Reply Nonore Oct 28,2012 22 h 19 min

    C’est un concept la couette sur la tête?! T’es le plus beau quand même mon pépère!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Reply Vianney Oct 29,2012 1 h 30 min

      Tu n’avais pas vu la mienne ? D’après lui c’est une mozelle.

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
  3. Reply cecilia Oct 31,2012 18 h 02 min

    Aude je compatis avec ton mal de mer. Je connais ça plus que jamais 😉
    J’en profites car mieu vaut tard que jamais à Théandre le plus aventurier des petits garçons du monde!!!!
    Gros bisous à vous trois
    On pense fort à vous

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Leave a Reply