Le Pérou! 7

22-23 septembre

Après 3 semaines au lieu de 2 en Bolivie, nous ne faisons plus vraiment de prévisions sur la durée de nos séjours dans un pays.

Toutefois, nous allons tenter de ne pas excéder 3 semaines dans notre nouveau pays, le Pérou.
Copacabana est à la frontière bolivienne/péruvienne, si nous n’avions pas eu les immigrations à passées, nous n’aurions pas plus d’une heure pour arriver à Puno, première ville étape.

01-DSC00280

Mais il y avait l’immigration, nous avons donc pris 3h. Il faisait beau et nous sommes redescendus drastiquement en altitude, cela nous permet d’apprécier l’attente.

Arrivée à Puno, nous devons nous acclimater à un pays plus développé et plus touristique. Nous devons recommencer à faire attention au prix annoncés et aux offres tout compris.

La réputation bolivienne qualifiant le pays de moins cher d’Amérique du Sud, nous ne nous attendions pas du tout auX prix péruvien qui nous semble presque moins cher.

Notre première nuit dans une chambre privée nous a coûté 10€. Tellement peu chère que nous avons vérifié à plusieurs reprises le taux de change.

Lors de la visite de la ville, nous tombons encore une fois au milieu d’une fête. Soit la chance nous sourit en nous faisant toujours tomber le jour de certaines festivités, soit l’Amérique du sud adore les fêtes mais nous apprécions ce curieux hasard.

02-DSC00286 03-DSC00289 08-DSC00314

Les danses sont vraiment bien, les costumes sont nettement plus travaillés que les derniers que nous avons vu en Bolivie et l’ambiance est très sympathique. Nous devons admettre qu’elle est nettement plus alcoolisée que dans les autres pays mais l’alcool paraît plus convivial que violent.

Un gentil monsieur a même offert une flûte de pan à Théandre

Un gentil monsieur a même offert une flûte de pan à Théandre

Ici aussi il y a le nom sur les bouteilles

Ici aussi il y a le nom sur les bouteilles

Malgré tout, nous nous couchons tôt car nous avons prévu le lendemain (pour 10€ pour nous 3), une excursion sur les îles flottantes de Puno.

Ultra connues, ces îles sont fabriquées grâce à une accumulation de roseaux. A l’origine, ces îles avaient été construites pour fuir les conquistador et voguaient sur le lac Titicaca côté bolivien. Errant de plus en plus du côté péruvien, les habitants ont changés de nationalité il y a plus d’une centaine d’année.

11-DSC00348

Des personnes habitent toujours vraiment sur ces îles. Il y a une école, une police, des maisons, des restaurants, des épiceries…

Voici le drapeau péruvien si vous vous demandiez à quoi il ressemblait

Voici le drapeau péruvien si vous vous demandiez à quoi il ressemblait

Mais en tant que touriste, ce n’est pas cela que nous voyons. Nous allons sur des toutes petites îles avec des maisons traditionnelles qui sont ; selon moi, pas vraiment habitées où des gentilles péruviennes en tenue traditionnelle vous propose un large choix de produits artisanaux.

C’est l’occasion de goûter les roseaux comestibles qui sont plutôt bon et de voir de près les jupes traditionnelles colorées, super chaudes, super lourdes et je suppose super pas pratique.

 

14-DSC00360

Les jupes traditionnelles: pas pratiques, chaudes et je suppose super lourdes

Les jupes traditionnelles

Nous avons également la chance de faire un tour sur un bateau traditionnel qui n’avance plus avec des rames mais avec un petit bateau à moteur qui pousse. Sur ce point là, je trouve que tant qu’à faire le truc ultra touristique, il pourrait supprimer ce petit côté un peu trop moderne.

12-DSC00352 18-DSC00393

Nous nous sommes également arrêtés sur une île resto qui fut l’occasion de redéguster les excellentes truites du lac. Sur ce point là, nous n’avons encore jamais été déçu.

Puis la matinée s’est achevée et nous avons décidé de quitter la ville après quelques achats bien encombrants.

Une guitare! ou plutôt un charango

Une guitare! ou plutôt un charango

Nous arrivons à Cuzco au milieu de la nuit où nous avions anticipé l’hôtel ! Nous nous améliorons de jour en jour.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

7 thoughts on “Le Pérou!

  1. Reply Alexandra Oct 15,2013 8 h 42 min

    hello quelques questions:

    1/ a votre avis ces habitations, sorte de tipi en roseau, sont vraiment encore habités? ou c est juste pr les touristes et la photo maintenant?
    2/ ces jupes hyper lourdes, c est pas une sorte de jupe de chasteté lol?
    3/ qu’est ce qu’a acheté Théandre?

    PS: superbes les photos

    gros bibi

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Reply aude Oct 26,2013 7 h 32 min

      1/ Des centaines sont vraiment habitées mais tu ne peux pas les visiter.
      2/ C’est peut être ça! Mais je pense que c’est aussi un moyen de faire ses besoins sans que personne ne sente l’odeur ou ne voit les tâches. C’est un peu sale mais sur ces îles, il n’y a pas de toilettes, alors quand Théandre a voulu faire pipi c’était encore facile mais ces femmes commment elles font?
      3/ La guitare qu’il a sur le dos

      Bisous

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Reply Michèle Oct 15,2013 9 h 53 min

    Theandre me fait craquer comme à chaque fois. Il me semble que le temps ne se soit pas vraiment réchauffé. Biz

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. Reply Michele Sweerts Oct 17,2013 10 h 15 min

    Ah bon, c’est la qu’elles se trouvent, les iles flottantes! Il y avait meme un batiment d’osier, lui aussi, appartenant aux « Advantistes du Septieme Jour », sur l’une d’elle.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Reply aude Oct 26,2013 7 h 26 min

      TU as pu les visiter? Nous sommes restés bloqué sur notre île touristique soit disant authentique.

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
  4. Reply Randa Oct 18,2013 19 h 11 min

    Coucou qu’est ce que theandre est beau 😉 Sinon quel goût ça a des roseau comestible? C est sucrés ? Et Aude t aurais ou nous mette une foto avec ces jupe lol
    Bisou

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Reply aude Oct 26,2013 7 h 24 min

      Strictement aucun goût les roseaux, c’est juste l’occasion de goûter

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)

Leave a Reply