Sur le chemin de Toraja

9 novembre

Arrivés la veille à Macassar, nous repartons déjà vers le pays de TOraja. Nous devons nous lever tôt pour 9h de route, je ne vais pas vous cacher que la fatigue se fait largement sentir. En plus, comme la connexion Internet était pour une fois tout à fait convenable, nous ne nous sommes pas couchés très tôt.

 

Nous avons encore une fois dormi dans une fenêtre sans chambre, mais cette fois ci nous avions la clim et j’y ai vu un avantage non négligeable auquel je n’avais pas pensé jusque là: il fait noir! Depuis que nous sommes en Indonésie nous n’avons jamais eu de rideaux occultants ou un semblant de volet. Cela veut dire que nous nous levons toujours très tôt, surtout notre fils. Hier soir, en me couchant j’ai pensé naivement que Théandre allait enfin pouvoir dormir tard; la clim et le noir, c’est le rêve! Bon, en réalité, il s’est encore levé à 5h30, nous sommes habitués maintenant mais nous espérons quand même.

Bref, nous partons pour 9h de route, et comme d’habitude de mauvaises routes!

Malgré les payasages très jolis, ce fut juste une longue journée.

Ce sont les « Erotics Montains », personnellement, nous n’avons sincèrement pas compris pourquoi. Si vous voyez des choses que nous avons raté, dites le nous.

Théandre a été plutôt sympathique mais le petit prince, sa femme et l’empereur ont du tenter pendant plus de 3 mois de venir voir leur ami (ceux qui connaissent la chanson comprendront pour les autres je peux vous envoyer les paroles), le merle a perdu jusqu’à 23 plumes (même chose que précédemment pour la chanson) et la souris verte a été attrapée au moins une centaine de fois.

Pause déjeuner

En cours de route, j’ai trouvé un petit livre de cendrillon et de buzz l’éclair qui nous a sauvé les 3 dernières heures même si Cendrillon doit déjà être usé tellement nous l’avons utilisé

.

Arrivée au Pays de Toraja

Arrivé à l’hôtel, j’espérais prendre une bonne douche chaude pour enfin me laver les cheveux, tellement sales qu’ils tiennent tout seul, mais non! Il n’y a plus d’eau chaude (comme par hasard), je me contenterais donc d’eau froide, je ne peux plus sortir commme ça.

Diner à 19h (et encore nous avons trainé pour ne pas y aller trop tôt) et coucher à 20h il n’y a pas de secret qaund on se lève tôt), nous sommes prêt pour demain.

Théandre joue au restaurant

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Leave a Reply